Les élus de Terra

Forum pour joueurs nantais (Warhammer Battle, 40K, JdR)
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Partie de Dark Heresy à la soirée Antre.

Aller en bas 
AuteurMessage
Mauldred

avatar

Nombre de messages : 120
Age : 31
Localisation : Paris
Date d'inscription : 13/01/2008

MessageSujet: Partie de Dark Heresy à la soirée Antre.   Sam 14 Fév - 18:48

Hier soir (et ce matin jusqu'à 7h30 environ), je suis allé à la nuit de l'Antre, l'Association Noire des Téméraires Rôlistes de l'EPITA, et je suis allé dans le groupe qui faisait du Dark Heresy.

On a eu le droit à une partie mémorable. Ca a d'abord bien commencé, j'ai tiré mon perso totalement aléatoirement, y compris son nom "Havlock Le Mollard", un jeune garde impérial de 17 ans issu d'un Monde Sauvage et auquel j'ai donné un fort caractère "grande gueule" et légèrement "bourrin". J'arrêtais pas de l'ouvrir, y compris dans les situations les plus critiques, et cela avait le don d'énerver un des assassins du groupe, lui aussi natal d'un Monde Sauvage. Du coup pendant que les autres joueurs tentaient tant bien que mal de mener l'enquête, moi je racontais des conneries et l'assassin me donnait des baffes. Il va de soi qu'en tant que Sauvage, mes propositions tactiques se limitaient souvent à une charge dans le tas.

En tout il y avait trois Assassins dans l'équipe, et trois personnes nées sur un Monde Sauvage. Les trois sauvages étaient moi, l'assassin dont je viens de parler qui était presque charpenté comme un Astartes et une jeune assassine vêtue, comme tous les assassins, d'une combinaison extrêmement moulante en cuir synthétique noir, provoquant la convoitise du Psyker un peu dérangé.

Il y avait un troisième assassin dans le groupe, venant pour sa part d'un Monde Paradisiaque (un peu contradictoire avec la carrière d'assassin, mais c'était marrant), un Écclésiaste venant d'un Monde-Ruche qui fut un peu le McGyver de l'équipe, le seul capable de se servir correctement d'un terminal informatique et de se repérer sur le Monde-Ruche où nous faisions notre mission, et enfin un Psyker très spécial : grand, maigre, la peau noire, les cheveux blonds et les yeux bleus, avec la moitié du crâne remplacée par une plaque de métal suite à un accident durant son asservissement (qui a duré 25 ans), lui aussi né sur un Monde Paradisiaque, et nommé Warx Fragg (trop classe comme nom).

Notre MJ jouait le seigneur inquisiteur Drake Novus de l'Ordo Hereticus, Astartes expérimenté et puissant psyker, secondé par Khan, un Astartes Intouchable.

La mission débutait plutôt bien : on devait enquêter sur des disparitions en série dans les hauts niveaux de la Ruche, faisant suite à d'autres disparitions similaires dans les étages inférieurs mais qui avaient laissé les autorités indifférentes, jusqu'à ce que les tours et les niveaux supérieurs, ceux où vivent la noblesse et les riches, soient touchés.

Armés d'un auspex, nous avons trouvé des traces de radiations légères sur un mur dans les appartements d'un noble disparu. Et en fouillant d'autres résidences où avaient eu lieu des disparitions, nous avons relevé le même phénomène. Mais comme nous faisions des jets de Fouille foireux, nous n'avons rien trouvé d'autre.

Nous sommes donc retournés bredouilles dans nos quartiers pour y manger et dormir. C'est à ce moment-là que notre Psyker a eu une riche idée : enchanter sa hache avec des runes psychiques pour se servir de son sort permettant de faire apparaître dans sa main à n'importe quel moment l'objet lié psychiquement. Mais il se foira et obtint un Péril du Warp.

Toute la nourriture dans une sphère de 20m de diamètre pourrit et se décomposa en un instant.

Non content de ce résultat, il rééssaya. Et obtint un nouveau Péril du Warp, plus puissant.

Dans une sphère d'1 km de rayon, un bruit assourdissant se produisit et toutes les vitres explosèrent. Mon personnage tomba inconscient. Au même moment, l'assassin qui me tapait dessus quand j'ouvrais ma gueule remarqua deux espèces de religieux en soutanes rouges armés jusqu'aux dents se diriger d'un pas sûr vers nos appartements.

Comme il s'agissait visiblement de cultistes pas très nets, l'Assassin sauvage les suivit discrètement. Pendant ce temps dans nos quartiers, l'Écclésiaste et l'Assassine étaient tombés dans les pommes, et le Psyker essaya de les réveiller, mais il n'en eut pas eu le temps car les cultistes débarquèrent, bolters de poing et épées tronçonneuses à la main, pour le trucider. Ce qu'ils firent en le criblant de bolts mais le Psyker utilisa ses deux points de Destin.

Cela laissa le temps à l'Écclésiaste et à l'Assassine de se réveiller. L'Assassine tira dans le vide avec son pistolet quant à l'Écclésiaste il fit un vrai massacre avec son fusil semi-automatique.

L'Assassin Sauvage arriva peu après pour achever le dernier cultiste. Moi et l'Assassin du Monde Paradisiaque nous sommes réveillés et sommes arrivés après la bataille. J'ai alors essayé de fouiller les cadavres pour examiner leurs armes et leurs éventuels papiers, bref trouver des indices et accessoirement voir si il n'y avait pas quelque chose d'utile dans ce fatras.

C'est alors que l'Assassin Sauvage, en train de soigner les blessés, se retourna et me vit avec les armes des cultistes dans les mains. Il me traita d'hérétique et dégaina son arme. Dans un réflexe, je lui ai lancé à la figure ce que j'avais dans les mains et j'ai réussi à esquiver son tir une première fois. J'ai dégainé mon propre fusil et s'est ensuivi un duel de tir entre deux soi-disant coéquipiers dans la petite chambre qui nous servait de quartiers de repos, déjà bien en bordel à cause des cultistes qui avaient tiré sur les murs et dans les lits pour toucher le Psyker.

Vidant nos chargeurs l'un sur l'autre sans réussir à nous tuer, l'Assassin Sauvage et moi, depuis le début surnommés "les deux barbares" par les autres membres du groupe, sommes venus aux mains, ou plutôt à la hache et à l'épée. Pendant ce temps les autres membres du groupe, sauf le Psyker qui était à moitié mort, se sont contentés de nous regarder nous entretuer en se demandant ce qui se passait ou sont partis de la pièce pour se tenir à l'écart de ce bordel. Il était inutile de tenter d'avertir l'inquisiteur puisqu'avec les dégâts provoqués par les Périls du Warp du Psyker sur plusieurs étages de la Ruche, il était forcément déjà au courant.

L'inquisiteur arriva finalement, accompagné de Khan et de sa suite, et essaya de connaître la raison de tout ce bazar. Après avoir écouté l'explication de l'Assassin Sauvage et la mienne, il décréta que l'Assassin Sauvage avait fait preuve d'Hérésie en tirant sur un collègue dans l'exercice de ses fonctions d'enquêteur, et l'exécuta à coup d'épée énergétique, après 2 rounds passés à essayer de lui tirer dessus au bolter à bout portant (tirs esquivés par l'Assassin) et un autre à essayer de le toucher avec son épée énergétique, sans succès (l'inquisiteur avait pourtant 100 dans toutes ses caractéristiques). Au final, l'Assassin sauvage avait survécu 4 rounds contre un seigneur inquisiteur, ce qui est exceptionnel même pour un assassin.

Le Psyker mourant fut placé dans un coma artificiel et emporté dans un Vaisseau Noir de l'Adeptus Astra Telepathica car jugé trop instable par l'Inquisiteur pour continuer la mission. C'est ainsi que nous avons dû finir le travail à 4, amputés de deux membres du groupe.

Finalement après la mort de l'Assassin Sauvage jugé hérétique et le départ du Pysker vers son glorieux sacrifice dans le Trône d'Or, on a avancé plutôt vite. Après avoir découvert un passage secret menant à un conduit descendant vers les bas-fonds, on a essayé d'interroger des membres de gangs dans les niveaux inférieurs de la Ruche, sans succès (ils sont morts avant d'avoir pu parler), puis on a échappé de justesse à une prise en tenaille par des Gangers mécontents et armés jusqu'aux dents avec des épées tronçonneuses en se cachant dans les égoûts du niveau -1000.

Ces égoûts nous ont menés à la cache des cultistes de Khorne qui avaient enlevé des milliers de personnes dans la Ruche pour les sacrifier en vue d'une invocation de Démon Majeur. Le massacre des cultistes a été méthodique et efficace jusqu'à ce qu'ils arrivent au corps-à-corps et se fassent charcuter, non sans blesser grièvement l'Assassine ainsi que moi, Khan et l'Écclésiaste, les quatre qui avons contre-chargé dans le tas comme des bourrins une fois qu'il furent à quelques mètres. C'est en vérité l'Assassin du Monde Paradisiaque qui a empêché l'invocation du Buveur de Sang en tuant le dernier des quatre invocateurs pendant que le reste de l'équipe s'acharnait sur les cultistes de base (armés quand même de haches tronçonneuses...).

Finalement l'inquisiteur Novus est venu inspecter le carnage une fois tous les cultistes éliminés et a placé une bombe à fusion sur l'autel en ordonnant que tout soit purifié par le feu. Notre mission était terminée et nous avons pu quitter cette foutue planète.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://reikland.free.fr/hall/Dangorn.htm
Peace-maker

avatar

Nombre de messages : 44
Date d'inscription : 07/04/2007

MessageSujet: Re: Partie de Dark Heresy à la soirée Antre.   Ven 27 Fév - 0:25

La vache! Même nous on a jamais fait de parties aussi foireuses XD (à part peut-être la fois où il a fallu échanger de la marchandise de contre bande avec des orks et des nains de l'espace).

Trois assassins dans une équipe, classique.

Sinon les psychers, c'est bien connu ça fait rien que retourner les plafonds alors qu'on leur demande rien Evil or Very Mad

Vous vous en êtes quand même bien sortis, surtout avec deux membres en moins (le MJ avait pas l'air de vous faire de cadeaux).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Partie de Dark Heresy à la soirée Antre.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les élus de Terra :: Jeux de Rôle :: Dark Heresy-
Sauter vers: